Rencontre avec les professionnels du sport de l’Adapei 63

Les activités physiques adaptées et santé (APAS) regroupent l’ensemble des activités physiques et sportives adaptées aux capacités des personnes (enfant, adolescent et adulte) en situation de handicap, atteint de maladie chronique ou vieillissante. Elles sont dispensées par des professionnels diplômés (licence ou master STAPS APAS). Durant sa formation, le professionnel a acquis des connaissances méthodologiques, scientifiques et techniques spécifiques à la prise en charge par l’activité physique d’un public adapté. Il est en capacité d’identifier et de comprendre les besoins des personnes accueillies au sein des structures. L’enseignant en APAS travaille au sein d’un collectif pluridisciplinaire : composée des membres de l’équipe éducative (éducateurs, instituteurs…) et des membres de l’équipe paramédicale (psychomotricien, kinésithérapeute, psychologue…). Les familles sont inclues dans la prise en charge afin de définir des objectifs spécifiques pour chaque jeune. Actuellement nous sommes trois professeurs d’APAS au sein de l’ADAPEI 63 pour 64 établissements. En coopération avec l’équipe éducative et paramédicale, nous évaluons les capacités physiques, fonctionnelles, psychiques et sociales des enfants et adolescents que nous accueillons dans notre établissement. Suite à ce travail d’analyse, nous déterminons les objectifs et nous établissons un programme d’activité adapté à leurs besoins et envies (à raison d’une pratique hebdomadaire d’une à deux heures par semaine). Notre enjeu est d’apporter les conditions favorables pour faire entrer les jeunes dans une suite de situation d’apprentissage, pour qu’ils puissent s’épanouir avec plaisir dans les activités physiques afin d’améliorer leurs capacités physiques et fonctionnelles dans une perspective de développement de la santé, aussi bien physique, mentale que sociale. (Autonomie, qualité de vie et intégration à la vie sociale).

Catherine Carias

PSYCHOMOTRICITE ET ACTIVITE SPORTIVE

« La psychomotricité et le sport au sein de nos établissements de l’Adapei 63 ont une place importante dans l’accompagnement et le suivi des personnes usagers. La psychomotricité aide à un meilleur investissement de son corps, de ses pensées et participe à un mieux-être corporel. L’activité sportive est un outil qui permet d’aider à la construction de son identité et de sa psychomotricité. Force est de constater le besoin de bouger et de se dépenser pour nos résidents. Outre l’aspect purement sportif ou performance, l’activité sportive développe des capacités corporelles et psychiques indispensable à l’épanouissement des usagers : endurance, résistance, mise en jeu des coordinations, de l’équilibre statique et dynamique, connaissance du corps, travail proprioceptif et image du corps. L’intérêt pour la pratique d’une activité sportive régulière réside à la fois dans le développement et le maintien de ces capacités dans le parcours de vie de l’usager. Les besoins sont ainsi bien présents en matière de découverte et de pratiques de loisirs sportifs en institution médico-sociale et au sein de l’Adapei. »

Mickaël WATIER  – Psychomotricien DE. – IMP Clairfontaine

X