[Insertion et retour à l’emploi] – Thiers ESAT Guy Chalard

 Quand les travailleurs ESAT deviennent formateurs

Une belle histoire à l’Adapei 63

Depuis 30 ans, l’ESAT Guy-Chalard de Thiers est devenu leader dans la fabrication des fils à couper le fromage pour l’entreprise Fischer-Bargoin.

Au départ, s’il s’agissait de sortir 5000 fils par mois, 30 ans plus tard, ce ne sont pas moins de 220 000 fils qui sortent tous les ans. Un atelier est notamment dédié à cette activité. « La crise sanitaire a entrainée un retard jamais arrivé et exceptionnel » explique Daniel Châtelet Manager de proximité de l’ESAT.

Fort de cette expérience, une proposition inédite est faite par la société Fischer-Bargoin : d’aider à la création d’un atelier similaire à Thiers dans le cadre du programme 0 chômeurs. En effet, si au départ, il y avait une crainte et des réticences face à la perte de ce marché important, très vite Fischer-Bargoin et la Direction de l’ESAT Guy Chalard ont rassuré la Filière Travail de l’Association : « leur production ne sera pas supérieure et égale à la nôtre en termes de qualité et de productivité ».

Dans le cadre de ce projet, deux travailleurs de l’ESAT dont Martine Bertaud -véritable couteau suisse de l’atelier-, encadrée par une monitrice vont former les personnes d’Actypoles de Thiers[1] dans le cadre de la création de deux EBE (entreprises à but d’emploi). De plus, l’atelier de l’ESAT va être organisé selon le même principe. Début des formations vendredi 5 février.

C’est pourquoi, nous vous proposons de suivre tout au long de ce beau projet nos formateurs, comme quoi on n’a pas inventé le fil à couper le beurre mais le fil à couper le fromage oui !

[1] Voir l’Article de la Montagne de Thiers du 25 janvier 2021 –Quarante emplois envisagés pour 2021https://www.lamontagne.fr/thiers-63300/actualites/quarante-nouveaux-emplois-crees-en-2021-et-de-nouveaux-projets-d-activites-a-thiers-puy-de-dome_13906888/#refresh

X