[Engagement dans la citoyenneté]

« Avec la loi du 23 mars 2019, le droit de vote des personnes handicapées mentales n’est plus conditionné à un avis favorable du juge des tutelles.

Ce changement a conduit l’Adapei 63 à entamer une réflexion sur la manière d’accompagner ces personnes dans l’exercice de ce droit, mais pas seulement, car c’est aussi la question de la citoyenneté qui est à envisager plus largement, quand on aborde ce sujet.

C’est ainsi qu’en s’appuyant sur les propositions d’un groupe de travail ad hoc, que l’Adapei 63 a put exprimer, dans le texte suivant, sa position sur cette question.

Elle s’y engage clairement, à travers son bureau et son conseil d’administration, à mettre en œuvre des actions concrètes, de nature améliorer la situation des personnes accueillies, sur ces questions de citoyenneté, dans tous les types d’établissements qu’elle gère.  »

2022 02 16 lettre citoyenneté signée

Pierre PRADALIE Vice-Président en charge de l’Offre d’Accompagnement  Adapei 63

X